« Lettre ouverte au Président de la République contre la corruption banalisée dans le monde de la santé | Accueil | La sagacité de l'IGAS agace »

01/11/2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Donc selon le rapport de l'igas, les médecins ne seraient que des "abrutis", incapables d'avoir leur propre jugement et qui prescriraient par exemple, 4 anti hypertenseurs au même patient parce que on leur en a présenté 4 la même journée. Belle image des medecins ! Bravo !

> Visiteuse médicale

Merci de votre commentaire.

Oui, le rapport de l’IGAS dit bien que les visiteuses médicales ont un effet majorant sur la prescription, et si d’ailleurs ce n’était pas le cas, vos employeurs ne dépenseraient pas ces sommes ahurissantes juste pour réduire le chômage…

Qu’il me soit permis de vous confier que dans les groupes de médecins avec lesquels je suis en contact, je n’ai jamais entendu la moindre critique sur la qualité de leur relation avec les visiteuses, au contraire. Personne ne les oblige à vous recevoir d’ailleurs. Non, on peut dire que vous faites un travail utile. Excusez-moi de vous choquer : comme d'autres professionnelles qui servent bien d’amortisseur à quelques clients et les soulagent.

Le problème est que ce que l’on vous charge de recommander n’est pas dans l’intérêt objectif du patient.

Tout ce site est consacré à montrer en quoi et pourquoi les prétendus ‘substituts’ nicotiniques sont plus un facteur d’entretien de la dépendance que d’affranchissement de celle-ci. Et sur ce point, je suis sûr de ce que je dis, quoi que dise l’AFSSAPS ou la HAS réunies. Pour les fumeurs, ce n’est ni plus ni moins qu’une façon DE PLUS de les tondre.

Permettez-moi de penser donc que ceux qui promeuvent ça sont des brigands et des corrompus. Avec cet argent, il serait possible d’être plus utile à la solution des problèmes que pose le tabagisme.

Corruption : voyez le mot

Lettre ouverte au Président de la République

http://unairneuf.blogs.psychologies.com/billets/2007/10/lettre-ouverte-.html

Des médecins reconnaissent qu’ils sont corrompus. Ce n’est pas sain : c’est la porte ouverte aux médecines parallèles, qui finalement le sont peut-être moins !

Si personne n’est parfait, il y a une ligne blanche qui en France semble avoir été franchie…

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Suivre UnAirNeuf.org >

Google

Related Posts with Thumbnails

Google automatic translation