« Potins Twitter #fumer #tabac #tabagisme | Accueil | Brèves tabagisme 2010 #5 »

20/02/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

British American Tobacco (qui n'est pas le propriétaire d'Altadis - vous confondez avec Imperial Tobacco, une autre des ces multinationales britanniques hyper-arrogantes) n'est pas une source fiable d'information, loin de là. Tous ses communiqués sont de la pure intox. Le cigarettier ne poursuit qu'un seul but, par tous les moyens possible et sans aucun état d'âme ni moralité: protéger ses juteux profits, qu'elle réalise en piégeant des milliers d'adolescents chaque année dans la dépendance au tabac. Il ne faut donc pas gober son explication simpliste et fallacieuse qui invoque la contrebande au sujet de l'évolution des ventes de tabac en France. Quand on a menti pendant plus de cinquante années (en niant, entre autres, que la cigarette cause le cancer), il est difficile pour une multinationale telle que BAT de se débarasser de cette addiction au mensonge.

Merci pour l'info concernant BAT et Imperial : c'est corrigé.

Par contre, les faits statistiques sont têtus : la vente de cigarettes taxées par les buralistes a bien augmenté en 2009 par rapport à 2008 (source OFDT).

Concernant les chiffres des ventes échappant aux taxes, il ne peut évidemment que s'agir d'évaluations sujettes à caution. Il n'empêche que le Canada a décidé de réduire ses taxes pour limiter les pertes de recettes fiscales ; à Québec, 36 % des mégots de cigarettes de lycéens, après analyse, proviennent de cigarettes de contrebande*. Les trafic incite les jeunes à la consommation ! Il faut savoir ce qu'on veut.

* Les cigarettes illégales font un tabac au secondaire
http://bit.ly/amTqx6
Le Soleil, 20/02/10

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Suivre UnAirNeuf.org >

Google

Related Posts with Thumbnails

Google automatic translation